"L'art des Listes"

 
Un manuel de développement personnel plus qu’une méthode d’organisation.

Un manuel de développement personnel plus qu’une méthode d’organisation.

Dominique Loreau, une auteure française exilée au Japon depuis 45 ans, explique dans son ouvrage comment faire le tour de sa personnalité en dressant des listes de tout et rien. De l’inventaire de ses placards à la compilation de ses peurs et frustrations. L’idée, bien sûr, est interessante, elle permet d’extérioriser ses pensées et de mieux les apprivoiser en pouvant les lire et relire. Et ce n’est pas moi qui vais critiquer une ode aussi complète sur l’utilité d’écrire. Mais en ce qui concerne l’organisation du quotidien à proprement parlé, rien de très neuf : le bon sens veut que chacun sache déjà que dresser une « check-liste » avant de partir en voyage permet de ne pas oublier son passeport et son vaccin contre la malaria… J’ai retenu une piste à suivre, sur laquelle je vais me pencher maintenant, c’est l’utilisation d’un « Kakebo ». Un livre de compte venu de la tradition japonaise.

L’auteur nous invite à utiliser des cahiers et non des feuilles volantes pour se créer une véritable collection, voire à faire des listes de listes pour s’y retrouver. Du coup, je n’ai pas pu m’empêcher d’imaginer un proche, mon petit-fils par exemple, le jour de ma mort, qui découvrirait ce travail : ne passerais-je pas pour une parfaite « freak » à ses yeux ? Mémé Pilou avait-elle la lumière a tous les étages pour passer des heures à dresser des inventaires sur ses faits et gestes quotidiens ?

to-do-list-cheriberry

En bref, je n’ai donc pas attrapé le virus de la Liste, mais n’hésitez pas à me faire savoir ce que je rate !

L’art des listes, Dominique Loreau, 5,90€, éditions Marabout.